Depuis la publication de la loi Avenir Professionnel le 5 septembre 2018 (décret du 8 janvier 2019), les entreprises d’au-moins 50 salariés doivent publier tous les ans leur index d’égalité professionnelle.

Cette loi a pour objectif de mesurer l’écart global de rémunération entre les femmes et les hommes.

L’index qui varie de 0 à 100 points est la somme de 5 indicateurs :

  • L’écart de rémunération femmes-hommes,
  • L’écart de répartition des augmentations individuelles,
  • L’écart de répartition des promotions,
  • Le nombre de salariées augmentées à leur retour de congé de maternité,
  • La parité parmi les 10 plus hautes rémunérations.

Sur l’année fiscale 2019, L’association des Francas du Doubs obtient un score total de :