Francas Doubs : Association d'activités Petite Enfance et Jeunesse Francas Doubs

écocitoyenneté

Co-acteur de son environnement et des enjeux du développement durable, nous construisons notre projet éducatif autour de l’éducation à l’environnement. Les questions de mobilité et d’appropriation du territoire sont au cœur des enjeux éducatifs d’aujourd’hui. Elle s’inscrit par ailleurs dans plusieurs objectifs du Programme des Nations Unies pour le développement, dont le 13ème objectif présentant les mesures relatives à la lutte contre les changements climatiques.

Nous concevons des formats pédagogiques inédits pour aider les enfants à mobiliser leurs connaissances de la protection de l’environnement, à déployer des actions écocitoyennes, à les responsabiliser quant à leur environnement quotidien :

  • approfondir les connaissances de façon ludique sur la faune et la flore,
  • appréhender la relation aux animaux et aux espèces du vivant,
  • favoriser la confiance en soi par la médiation animale, le soin aux animaux,
  • faire émerger la notion de respect du vivant et l’importance de la préservation des espèces et de la nature.

Des citoyens Co-Responsables,
et acteurs du faire et de l’Agir du monde de demain

Fidèles aux principes qui fondent nos actions depuis soixante ans, nous voulons permettre à chacun de se construire dans le collectif, par la coopération et le plaisir du « faire ensemble », par le pouvoir d’agir, contribuant ainsi à la construction du vivre ensemble.

Les projets pédagogiques sont centrés autour du développement en nature et font la part belle à la découverte de l’environnement extérieur. Des habitudes régulières quotidiennes pour les Francas du Doubs afin de s’habituer dès le plus jeune âge à l’apprentissage ludique de la faune et de la flore. L’environnement stimulant offert par le contact direct avec les matières organiques du vivant n’a aucune substitution en mesure d’éveiller tous les sens du plus jeune enfant.

« Pour les jours où il est impossible de nous rendre en milieu naturel, surtout lorsqu’il se trouve séparé de l’école, nous aurons dans une classe – comme dans la réserve des enfants – un coin de nature qui en sera l’image : sable, graines, plantes et fleurs en caisses et en pots, petit élevage : poissons, insectes et, si possible, cochons d’Inde, poule, chèvre. » (Célestin Freinet, Pour l’école du peuple, Paris, Editions Maspero, 1969, p. 36.).

Célestin Freinet, principal inspirateur du mouvement Francas et des pédagogues dans le Doubs invitait au rapprochement de l’enfant le plus possible à la nature.


« Plus que la nature, c’est l’environnement naturel qui a une influence et permet de développer ce que l’on appelle « les habiletés sociales », autrement dit ce qui permet à l’enfant d’entrer en contact avec les autres.

On sait que cela a des répercussions sur le développement cognitif. »

La nature a des effets sur le cerveau de nos enfants. Des chercheurs espagnols ont en effet constaté que les écoliers entourés d’espaces verts mémorisaient mieux et se concentraient plus en classe que les autres.

Au sein de nos équipes aux Francas du Doubs, nous avons la chance de compter de nombreux talents dont la sensibilité pédagogique autour des actions de développement durable sont confirmés pour contribuer à des ateliers sur-mesure. pour découvrir les 17 ODD inscrits dans nos actions au quotidien!

INNOVATION : l’éco-citoyenneté avec les écoles et à l’international 

« Nous permettons aux élèves de 5 à 16 ans (via leurs professeurs ou animateurs référents) de s’ouvrir à d’autres cultures et de partager leurs bonnes idées en faveur de la planète » précise le fondateur Stéphane Ollagnier, du programme United Schools.

Les  centres peuvent échanger avec les 3 langues actuellement disponibles : français, anglais et espagnol. Après une phase de lancement, nous sommes heureux de partager ce retour passionnant dans le cadre de notre programme international d’éducation à la citoyenneté au sein des Francas du Doubs grâce à United Schools !

En exclusivité, l’association porte un partenariat entre ses centres périscolaires, 1000 enfants et jeunes acteur d'un réseau sécurisé de 70 écoles dans 21 pays sur 4 continents. United Schools est un réseau social écocitoyen entre écoles du monde.

Co-acteur de son environnement et des enjeux du développement durable, nous construisons notre projet éducatif autour de l’éducation à l’environnement.

parentalité

Des séances dédiées aux parents, nous partageons nos expériences, nous créons du lien entre les intervenants spécialisés, les experts et les parents. Nos différents dispositifs ou espaces, (relais, laep ou centre social) proposent tout au long de l’année des temps dédiés pour et avec les parents.

« Reconnaître le parent comme premier éducateur de son enfant »

Pendant ce temps, les enfants sont accueillis par nos équipes le temps d’une animation dédiée. Une pratique bienveillante pour les parents.
Les séances sont coanimées et peuvent se dérouler près de chez vous.

L’éducation bienveillante n’est pas une éducation laxiste. L’intervention non violente est une marque de l’autorité parentale. Il est possible d’être ferme et à l’écoute de l’enfant. La principale méthode d’apprentissage pour un enfant est l’imitation.

Être parent bienveillant c’est aussi apprendre à être bienveillant envers soi-même.

D’autres modalités d’actions sont proposées pour accompagner les jeunes dans l’identification de leurs difficultés, leur expression et la mise en place de moyens de remédiations. Nous sommes partenaires de la Caisse d’Allocations Familiales et Fiers d’être relais des opérations TOUS FAMILLES. Nous nous engageons auprès de la Caf dans le domaine du soutien aux familles, dans la relation parents-enfants.

Retrouvez la Charte TOUS FAMILLE et les actions du Schéma Départemental des Services aux Familles du Doubs

« Toute action mise en place a pour objectif l’épanouissement de l’enfant dans sa famille et dans son environnement de vie »

Des séances dédiées aux parents, nous partageons nos expériences, nous créons du lien entre les intervenants spécialisés, les experts et les parents.

JEUNESSE

Les jeunes sont acteurs, rédacteurs, « comptables » et promoteurs des actions menées. Nous avons aussi pour mission d’accompagner les jeunes dans l’identification de leurs difficultés, leur expression et la mise en place de moyens de remédiations.

  • L’autodétermination, le mentorat, le tutorat et l’accompagnement au projet, l’apprentissage par le faire

L’apprentissage par le faire est un apprentissage qui prône le plaisir de faire, d’expérimenter et de s’accomplir. Les jeunes sont accompagnés à porter, concevoir et réaliser leurs projets avec nos référents ados. Ils peuvent partager des idées et des compétences et créer de nouveaux projets. Un relais de mentorat et tutorat est organisé dans de nombreux espaces jeunes. Nos référents ados sont aussi acteurs de la citoyenneté numérique, parmi eux nos promeneurs du net.

  • Les actions de solidarité et les participations citoyennes, les chantiers jeunes

Les jeunes sont invités dans chaque programme à porter leurs valeurs, s’engager auprès des acteurs civiles, associatifs ; Nous encourageons l’éveil vers des causes engagés, nous invitons les jeunes à s’intéresser aux initiatives citoyennes. Nos jeunes participent à des événements avec les Restos du Cœur, la banque alimentaire, , le secours populaire, l’UNICEF, le Téléthon.

Nous assurons la promotion des chantiers jeunes : Les chantiers de jeunes bénévoles vous proposent des expériences de bénévolat en France et à l’étranger. Les chantiers rassemblent des jeunes autour d’un projet utile à la collectivité qui dure souvent en moyenne 2 ou 3 semaines. Vous aurez le plaisir de découvrir la culture ou d’une région en France ou d’un autre pays, mais aussi de partager cette expérience humainement enrichissante avec des jeunes d’autres nationalités.

Ils conjuguent des valeurs humanistes, la compréhension entre les peuples et le respect de l’autre, et la réalisation d’actions concrètes au service de l’intérêt général.

  • L’éducation par les pairs

La Commission européenne définit l’éducation par les pairs de la façon suivante : « Cette approche éducationnelle fait appel à des pairs (personnes de même âge, de même contexte social, fonction, éducation ou expérience) pour donner de l’information et pour mettre en avant des types de comportements et de valeurs. Chaque année, le genre, la discrimination, l’engagement, la violence, le respect animal, sont des thèmes portés et médiatisés par les jeunes eux-mêmes, lesquels peuvent aussi devenir des ambassadeurs ou référents locaux. Nos référents ados sont formés aux compétences socio-émotionnelles (CPS), et inscrits dans un programme en partenariat avec la maison des ados et les associations d’intervention (Addiction France, ADDSEA), l’association Marion La main tendue.

Expérience Nature - Exemple d'un projet

Croire en la jeunesse, Mobiliser les énergies d'un monde meilleur, Devenir acteur de son propre projet

éducation populaire

L’association est agréée d’éducation populaire.

« Au travers de cet agrément, le ministère reconnaît comme partenaire particulier et privilégié les associations qu’il souhaite aider et qui s’engagent à respecter un certain nombre de critères précisés ci-dessous. L’agrément revêt par ailleurs un caractère valorisant : c’est un label de qualité qui reconnaît la valeur éducative de l’association. »

Il existe un seul agrément appelé « jeunesse et éducation populaire », s’appliquant à des associations ayant des activités de jeunesse et/ou d’éducation populaire.

Des critères sont applicables à toutes les associations qui sollicitent un agrément « jeunesse et éducation populaire » notamment :

  • l’existence et le respect de dispositions statutaires garantissant la liberté de conscience,
  • le respect du principe de non-discrimination,
  • un fonctionnement démocratique,
  • la transparence de leur gestion,
  • l’égal accès des hommes et des femmes et l’accès des jeunes à leurs instances dirigeantes.

Les associations, pour être agréées, devront donc, notamment, être ouvertes à tous, être gérées démocratiquement (renouvellement régulier des membres qui composent les instances dirigeantes), s’adresser aux jeunes et/ou concerner le domaine de l’éducation populaire.

« Pour l’appréciation de ce dernier critère, on considère que, si le domaine de la jeunesse peut être délimité en fonction du public concerné, le domaine de l’éducation populaire recouvre tout ce qui touche à la formation globale des hommes et des femmes, à leur épanouissement et à leur prise de responsabilités dans la Nation comme dans leur vie personnelle : ce champ d’action n’est pas strictement délimité et peut être très divers (formation professionnelle, formation du citoyen, formation à la responsabilité…). »

Les acteurs des Francas du Doubs se reconnaissent de l’éducation populaire au sens de ses fondamentaux : le savoir nourrit de l’expérience, de l’expérimentation et vice versa, l’action et la pratique collective, l’apprentissage avec et par les pairs, la transformation sociale dans une vision progressiste et humaniste.

En lien avec notre démarche d’éducation populaire et notre ancrage territorial, nous portons les synergies favorables à la poursuite de cet objectif social et sociétal au service d’un monde meilleur.

Dans nos espaces éducatifs, nous développons également de nombreux programmes en lien avec l’école, les enseignants et nous sommes relais et opérations des politiques publiques en lien avec les familles et la jeunesse. Nous participons au Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité (CLAS) qui désigne l’ensemble des actions visant à offrir, aux côtés de l’École, l’appui et les ressources dont les enfants ont besoin pour réussir à l’École, appui qu’ils ne trouvent pas toujours dans leur environnement familial et social. Les actions développées dans le cadre de l’accompagnement à la scolarité contribuent à l’égalité des chances et à la prévention de l’échec scolaire.

Nous mobilisons tous les outils pertinents et adaptés aux services rendus à nos publics.

Parmi les dispositifs, nous œuvrons aussi pour mettre en œuvre les Projets Éducatifs de Développement des Territoires (PEDT), les différents Projets Territoriaux Spécifiques (PTA, PTCE) et les dispositifs adaptés aux questions éducatives notamment dans le cadre de la stratégie départementale de la caisse d’allocations familiales, et notamment du Schéma départemental de services aux familles.

Le CLAS : Contrat Local d’Accompagnement à la Scolarité

L’association est agréée d’éducation populaire, un label de qualité qui reconnaît la valeur éducative de l’association.

numérique

Eduquer des E-Citoyens avec le numérique et par le numérique :  les enjeux sociétaux liés à la maîtrise des différents usages numériques sont considérables.

Les temps de loisirs doivent aussi permettre d’approfondir une culture humaniste par l’éducation aux médias, le développement du sens critique, la compréhension des mécanismes de production et d’appropriation de l’information.

Nos réponses visent à favoriser le lien intergénérationnel autour des usages des écrans et du numérique. Nous créons ou développons des projets originaux pour comprendre, savoir, et faire avec le numérique.

Nos équipes sillonnent le département

pour réduire les fractures numériques et sociales.

Le premier programme dédié consiste à la mise en œuvre de projets scolaires ou périscolaires, via des objets connectés, et la réalisation de supports de construction via des imprimantes 3D. Un programme en partenariat avec Numérica, PMA et la région Bourgogne Franche Comté.

Tiers lieux, et Laboratoire de lien social, nous ouvrons nos espaces à la rencontre autour de l’e-citoyenneté.

Cyber Citoyen et Promeneur du Net

L’animateur jeunes, est également Promeneur du Net, c’est-à-dire qu’il assure une permanence sur les réseaux sociaux afin de discuter avec les ados ou leurs proches. Ces conversations restent privées et confidentielles.

Le Promeneur écoute, informe, accompagne, conseille et prévient. Et pour mieux accomplir sa mission, il entre en contact et crée des liens avec les jeunes sur les réseaux sociaux. De la simple information à donner, au projet complet à soutenir, de la prise en charge de difficultés, à la détection d’une situation préoccupante, le Promeneur est un professionnel présent sur un territoire digital très vaste et peu encadré. Il communique et interagit via les blogs, les tchats, les forums.

En dialoguant avec chacun, le Promeneur renforce le lien social et cultive un esprit critique face à l’information et à l’image. Le Promeneur du Net entend poursuivre en ligne, dans la « rue numérique », son travail réalisé sur le terrain et offre une présence éducative tellement nécessaire pendant les périodes de confinement.

Nous intervenons en établissement scolaire pour aider, former et accompagner les enseignants.

Un espace numérique dédié – Tiers Lieux Numérique In et hors les murs

Eduquer des e-citoyens avec le numérique et par le numérique : les enjeux sociétaux liés à la maîtrise des différents usages numériques sont considérables.

inclusion et diversité

L’inclusion ouvre le droit à la singularité, à la différence.
Nous pensons nos accueils pour imaginer de nouvelle formes, accueillir chacun dans sa diversité, et faire vivre les différentes formes de participation sociale.

« Nous œuvrons pour se représenter autrement le rôle et a place de chacun dans la société. »

L’inclusion interroge les normes et les repères participant à l’exclusion.

Dans le cadre du schéma départemental des services aux familles auquel nous collaborons activement au sein du département du Doubs, la Caisse d’Allocations Familiales a lancé un appel à projets.

Nous avons souhaité porter cette question de façon universelle et bienveillante. La solution d’unir nos forces avec l’UFCV permettait rapidement de répondre aux besoins des familles, ce qui est au cœur de notre action.

Nous pouvions ainsi articuler notre capacité à mobiliser notre rayonnement départemental, notre lien permanent avec les familles avec l’expertise métiers développée par notre partenaire avec son dispositif de séjours adaptés.

La est un dispositif visant à favoriser l’inclusion des enfants en situation de handicap dans les lieux d’accueil de loisirs et des modes de garde : structures de la petite enfance, de la jeunesse et en dehors du temps scolaire. Il ne s’agit pas d’un organisme supplémentaire à l’offre déjà existante mais d’une plateforme au sens de sa capacité à faire réseau et mutualiser les expertises sur le territoire sous le pilotage des services de la CAF.

Ce pôle est né d’une volonté partagée par la CAF du Doubs et ses partenaires institutionnels de répondre à ce besoin d’accessibilité auprès des familles.

Votre pour nos services est désormais ACCESSIBLE à tous avec

Personnalisable, il rend l’affichage des sites web plus accessible aux personnes avec des difficultés de navigation ou en recherche de confort pour accompagner plusieurs formes de besoins visuels, moteurs, cognitifs et/ou temporaires. La solution apporte des réponses adaptées à chacun : presbyte, daltonisme, dyslexie, migraine, cataracte, tremblement, épilepsie, maladie de Parkinson, fatigue visuelle etc…  Un seul paramétrage suffit et laissez-vous guider !

Changeons notre regard : inclusion des enfants en situation de handicap

L’inclusion ouvre le droit à la singularité, à la différence. Nous pensons nos accueils pour imaginer de nouvelle formes, accueillir chacun dans sa diversité, et faire vivre les différentes formes de participation sociale.

culture

L’association promeut les pratiques artistiques et culturelles, le partage des cultures et le recueil de mémoires, les traditions locales et folkloriques afin de renforcer les identités personnelles et collectives.

Elle privilégie richesse et innovation afin d’œuvrer pour la citoyenneté en soutenant les artistes et la création par des résidences, des ateliers et diffusant leurs œuvres à un large public.

L’association conçoit et développe de nombreux programmes originaux :

  • Art’air : une création originale autour de la pratique des arts à l’initiative du centre de Grand Charmont. Le vernissage à La maison de l’Enfant d’Audincourt fut l’opportunité de découvrir la qualité visuelle des projets menés avec les enfants, ados et adultes une éducation à la pratique artistique à la manière des artistes, plasticiens, peintres. Un partenariat avec le Fonds Régionale d’Art Contemporain soutenu par l’état, la DRAC et PMA.
  • Mix Music : une expérience unique et une aventure humaine à découvrir sur le site internet dédié.

Partenaire des actions culturelles nationales, nous contribuons à sensibiliser les enfants et les adolescents à la diversité des patrimoines au travers de programmes d’activités pluridisciplinaires.

Elle s’associe aussi à l’opération  « C’est mon patrimoine ! »  lancée par le Ministère de la Culture (« Les Portes du temps »).

Nous participons concrètement à la mise en œuvre des objectifs communs de cohésion sociale, d’intégration et d’accès à la culture des personnes qui en sont les plus éloignées.

« Une démocratisation culturelle comme une culture pour chacun, pour que chaque enfant puisse avoir accès au patrimoine de l’humanité. »

Concert live & Création originale

Les Francas du Doubs, association d'éducation populaire contribue aux politiques culturelles. Nous concevons des programmes originaux, des créations artistiques et culturelles inédites

solidarité et utilité sociale

Léon Bourgeois développe la notion de solidarité non comme une exigence sociale ou une croyance mais comme un fondement du vivre ensemble. La liberté de l’individu s’accompagne d’un devoir envers l’autre, envers la société, envers les siens.

« L’homme naît débiteur de l’association humaine.»
(Léon Bourgeois)

Même le plus pauvre d’entre nous reçoit un héritage social dès son plus jeune âge. Chaque individu se reconnaît citoyen à partir de son implication qu’elle soit dans l’apprentissage de la responsabilité, dans la pratique de la solidarité ou à l’entraînement à la vie démocratique. Sous diverses modalités, nous accompagnons les jeunes d’où ils sont pour aller plus loin et leur permettre de se révéler comme citoyen impliqué.

Comprendre et affirmer les principes républicains, la laïcité.
Vivre le quotidien des héros du quotidien avec les sapeurs pompiers, la sécurité publique, les soignants.

Mobiliser nos actions autour et avec les associations partenaires, acteurs du vivre ensemble sur les questions de discriminations, de violences faites aux femmes (solidarité femmes), de racismes (sos racisme) ou d’accompagnement des plus vulnérables (Restos du cœur, femmes en détresse).

Développer la capacitation, le pouvoir d’agir de chacun pour se comprendre, aider les jeunes à se déterminer La démarche « aller vers » est une démarche de rencontre auprès des publics notamment auprès des plus éloignés, des plus vulnérables ou des plus difficiles d’accès. Le « aller vers » s’exerce sans pression, avec une considération de l’individu dans sa singularité, son positionnement. Il convient aussi de porter soin de l’autre dans la démarche d’échange et notamment à l’écoute des jeunes, des familles, hors des codes sociaux, de la norme imposée ou des relais institutionnels.

La démarche « Porteurs de Paroles » est une technique d’animation et de débat dans des espaces publics ou « inhabituel » invitant chacun à s’exprimer, argumenter, se questionner. Le témoignage de chacun sur sa propre expérience personnelle permet de sortir des poncifs, des sentiers convenus. Une exposition éphémère permet ensuite de structurer les apports de chacun.


Rejoignez-nous pour un projet, une action et œuvrons ensemble.

Acteurs du vivre ensemble, nous défendons les valeurs et principes de la république, de la citoyenneté et notre démocratie.